Plan de travail 1

Qui d'autre veut hacker la finance pour booster son patrimoine ?

Qui d'autre veut hacker la finance pour BOOSTER son PATRIMOINE ?

Apprends avec mes ressources gratuites et deviens
Chasseur de Valeurs

* indicates required

Es-tu fait pour investir ?

Es-tu fait pour investir ?

Tu es convaincu de vouloir investir sur les marchés financiers !
Mais est-ce que tu es fait pour ça ?
Quels sont les passagers clandestins au fond de ta tête qui veulent t'empêcher d'atteindre tes objectifs ?


Transcription du podcast :

Es-tu fait pour Chasser les Valeurs ?

Salut à toi ! Ici Yann, le Chasseur de Valeurs.

C'est vrai ça, bonne question ! Est-ce que tu vas y arriver ?
Est-ce que c'est fait pour toi ?

Si tu as bien suivi les précédentes étapes, tu as bien en tête quels sont tes objectifs pour obtenir la croissance de ton patrimoine.
Mais, même si investir sur les marchés financiers semble être bien fait pour toi (je te l’assure, ça l’est !), il y a parfois un autre problème.

Est-ce que TOI, tu es fait pour cela ?

Alors quand on veut, on peut !
Bonne nouvelle : l'investissement est à ta portée.
Fin de la leçon du jour, bye bye !

Plus sérieusement, et en réalité, cette question revient chez presque tous ceux qui se lancent pour la première fois dans l'investissement pour des raisons patrimoniales.
Et c'est bien normal, nous ne sommes jamais vraiment formés à un minimum d'éducation financière, à envisager de gagner sa vie autrement qu'en travaillant bien à l'école pour obtenir un bon poste puis attendre patiemment la retraite et enfin vivre libre. On nous enseigne plutôt à détester l'argent et les riches quand bien même ils ont été entrepreneurs de leur vie pour le devenir.

Et si pour une fois tu envisageais de prendre en main ton patrimoine au lieu de t'en remettre au bon vouloir de ton patron, de l'état...

Pourtant c'est assez simple, beaucoup le font chaque jour et cela devient très vite naturel. Il suffit de commencer, même sans être parfait au départ et les progrès arrivent rapidement. Cela va être exactement pareil pour toi au cours des prochaines semaines grâce à mon petit coaching.

Oui mais...

Tout le monde peut réussir. Garanti !

Mais en tous cas, pas sans quelques prérequis.
Pour préciser un peu mon propos voici donc les petites choses nécessaires pour réussir l'investissement dans les valeurs mobilières.

Pour commencer il te faut cerner quels sont tes ennemis internes.
Ces passagers clandestins au fond de ta tête qui peuvent te détourner de tes objectifs. Il est important que tu les identifies. C'est ce qui va t'aider à vraiment sauter dans le grand bain et mettre toutes les chances de son côté.

Es-tu confronté à l'un de ces cinq passagers clandestins ?

Premier passager : les idées préconçues

C'est vrai que le monde de la finance traîne avec lui une mauvaise image.
On entend parler de capitalisme débridé, de marché où tout est pourri. On pense que la bourse est malsaine car s'il y a un gagnant c'est qu'il y a un perdant. Le capitalisme et les actionnaires volent les salariés.

A ce niveau il faut absolument faire la différence.

Différence entre les grandes institutions comme des banques, des grands fonds de pension où le profit à court terme domine sur l'emploi et de multiples autres considérations sociales. Le problème vient surtout de la très faible présence des individus sur ces marchés financiers. C'est pourquoi je prône un actionnariat individuel, populaire ce qu'on appelle aussi les PP, les petits porteurs, afin d'assainir ces marchés.

Deuxième passager clandestin, quand on affirme que c'est compliqué

On n'y connaît rien.
En réalité, acheter et revendre des valeurs mobilières est plutôt facile.
Les bases sont vite acquises.
Ensuite, tout l'art est de savoir détecter le potentiel des valeurs à acquérir puis de savoir comment gérer leur maintien en portefeuille jusqu'au moment de les revendre.

Tu as juste besoin de comprendre mes stratégies.
Pour le reste, mes algorithmes appliquent mes directives et permettent d'intervenir sur les marchés en limitant au maximum les biais psychologiques.

Il te faut donc lâcher prise et oser.
Si tu t'es inscrit, c'est bien que tu veux commencer.
Tes premiers résultats ne seront pas parfaits, loin s'en faut. Et c'est normal tant que tu n'auras pas appris à utiliser correctement mes outils Plan de Trade et Sélection de Fonds.
C'est pourquoi je t’ai incité à parfaire ton apprentissage sur portefeuilles virtuels.
Mais ces premiers résultats auront le mérite d'exister. Et par expérience, personne ne t'en voudra. On te pardonnera bien volontiers une mauvaise interprétation des outils, une application inadaptée.
Au moins, tu seras passé du côté des Chasseurs de valeurs. On t'enviera même pour cela.

Cela n'empêche pas que les choses doivent être organisées de manière carré.
Dans les prochains épisodes de cette formation, nous aborderons beaucoup de choses nous permettant d'être efficaces et de réduire l'incertitude.
Il est important comme pour beaucoup de choses d'avoir une méthode, des processus, des routines. Ne crois donc pas que tu pourras simplement faire au petit bonheur la chance.

Troisième passager clandestin : j'ai trop peu d'argent à investir

Il y a bien un principe sur lequel il ne faut jamais déroger.
A savoir, n'investir que sur les sommes dont on n'aura pas besoin demain.
Je trouve un horizon de placements à 5 ans convenable.
C'est aussi un horizon en phase avec les supports d'investissement que je préconise  : le PEA, le PEA-PME et l'assurance-vie. Sur un tel horizon de placement, tous les gains seront exonérés d'impôts sur le revenu.
Ceci dit il n'est pas indispensable de commencer avec un énorme capital.
Il te faudra juste choisir le courtier adapté au niveau de sa tarification et de son offre, notamment en fonds exonérés de frais de transaction.
Enfin, ta volonté d'investir est l'opportunité pour toi de repérer toutes ces petites dépenses fondamentalement inutiles qui te rendent esclave d'un certain mode de consommation.

Quatrième passager clandestin : J'ai peur de perdre de l'argent

Par définition, les marchés financiers sont volatiles.
Ils peuvent amener des variations de ton capital investi. Il faut l'accepter tout en sachant que sur notre horizon d'investissement de 5 ans les risques réels sont nettement réduits.
En respectant la règle de n'investir que les sommes dont tu n'as pas besoin, la crainte devient beaucoup plus acceptable.

C'est parfois la peur de gagner trop qui pourra aussi te perturber.
A titre d'exemple,  mon record personnel est d'un gain de patrimoine, sur un seul jour, équivalent à 9 mois de paye lorsque j'étais encore salarié.
Serais-tu capable de supporter psychologiquement une telle variation ?

La peur de perdre de l'argent peut aussi conduire à ne pas prendre une bonne décision, comme celle de couper une position perdante.
On sait qu'il vaut mieux parfois concrétiser une petite perte plutôt que de la laisser devenir un abysse. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire.
Mes algorithmes détectent ces cas de figure. Alors sauras-tu t'y conformer ?
De même, la peur de gagner pourra te conduire à vouloir stopper un élan positif et prendre un petit gain alors que la position mériterait de les laisser grandir.
Là encore, mes outils sont aptes à te guider.

Cinquième passager clandestin : Je n'ai pas le temps !

Alors contrairement à l'imaginaire collectif du trader qui passe sa journée devant ces huit écrans, mes méthodes d'investissement demandent que tu y accordes peu de temps.
Prévois un maximum d'une demi-heure par jour si tu n'as pas du tout d'expérience des marchés financiers, et tant que tu n'as pas assimilé les routines quotidiennes puis seulement un quart d'heure si tu es un peu plus aguerri dans la maîtrise de mes outils.
Mais dans tous les cas ce n'est pas une tâche qui nécessitera des heures et des heures.

De même, il ne faudra pas prévoir d'arrêter trop tôt.
Finalement pour que ça marche, c'est un peu comme lorsque l'on s'inscrit à la salle de sports. Si l'on ne tient pas sa bonne résolution et que l'on abandonne au bout de quelques semaines, aucun espoir à avoir. Mais si on s'accroche, on a tout à gagner.
Il faut te mettre en tête de tenir au moins quatre à six mois avant de voir les premiers résultats de tes efforts. Selon les conditions de marché, tu pourras vivre l'exaltation de gains rapides mais aussi le sentiment d'accumuler des déconvenues.

Or, mes outils s'inscrivent dans des stratégies de court à moyen et long termes.

Et pour finir c'est vraiment à toi de le faire continuellement.
Même si je te fournis le cœur de mon système, je ne suis pas et ne serai jamais un gestionnaire de TON patrimoine.
Ne pense pas juste lancer quelques actions puis regarder de loin sans trop y toucher ou pire, laisser-faire quelqu'un d'autre à ta place.
Si tu prends en charge le lancement c'est à toi de mener le suivi.
Cependant, et c'est même conseillé, tu peux faire participer d'autres personnes, comme un conjoint.

Voilà aujourd'hui, j'ai essayé de faire un rapide tour des quelques objections qui peuvent t'empêcher d'investir correctement. Au prochain épisode, on mettra un peu plus les mains dans le cambouis, même si j'espère que tu t'exerces déjà avec tes portefeuilles virtuels.

D'ici là, continue de jouer avec mes outils et n'oublie pas :

À toi de choisir ton propre chemin de vie !

Merci pour tes partages et pour tes commentaires.

Aucun commentaire:

Apprends avec mes ressources gratuites et deviens
Chasseur de Valeurs

* indicates required